top of page
  • Photo du rédacteurYann Normand

L’Aluminium : mythes et réalités sur son impact écologique




L’aluminium est largement utilisé dans la fabrication de panneaux publicitaires et d’enseignes. Sa légèreté et sa résistance à la corrosion en font un choix populaire. Mais si environ 35 % de l’aluminium utilisé provient de matière recyclée, qu’en est-il des 65% d’aluminium “neuf” que l’on importe dans nos ateliers ?


  1. L'impact de l’aluminium 🌍 • L’industrie de l’aluminium produit des millions de tonnes de gaz à effet de serre chaque année, notamment du dioxyde de carbone et des gaz présents dans les pluies acides, tels que l’oxyde de soufre et l’oxyde d’azote. On estime qu’il faut traiter environ quatre tonnes de bauxite pour obtenir une tonne d’aluminium. Cela génère de nombreux résidus toxiques, notamment de la boue caustique, qui contamine gravement l’environnement.

  2. Prélèvement de la Bauxite ⛏️ La bauxite, minerai d’aluminium, est extraite principalement en Australie, en Chine, en Guinée et au Brésil. En tant que mines à ciel ouvert, les dommages sont en grande partie irréversibles. Cette extraction entraîne la destruction d’habitats naturels, notamment dans les forêts tropicales. Les zones riches en bauxite sont souvent situées dans des régions sensibles sur le plan environnemental, telles que la forêt amazonienne au Brésil.

  3. Impact Social et Conditions de Travail 👷‍♂️


  • Les travailleurs de l’industrie de l’aluminium peuvent être exposés à des risques tels que la silicose (maladie pulmonaire) lors de l’extraction de la bauxite.

  • Dans certaines régions, les conditions de travail sont souvent difficiles, avec des salaires bas et des normes de sécurité insuffisantes. En 2011 dans cette industrie, les salaires chinois variaient entre 237 à 296 dollars par mois. Face à des salaires jugés trop élevés,  les emplois peu qualifiés dans la fabrication sont délocalisés vers d’autres pays, notamment en Afrique où les droits élémentaires des travailleurs sont souvent méconnus.

En conclusion, l’aluminium n’est pas intrinsèquement écologique. Son recyclage est essentiel, mais nous devons également réduire notre dépendance à l’égard de la production primaire. Pour un avenir durable, cherchons des alternatives locales.




Comments


bottom of page